Famille Accueil Vacances

Les enfants des familles suivies par Sol En Si (issues majoritairement d’Afrique subsaharienne) n’ont pas la possibilité de partir en vacances si ce n’est par l’accueil de familles volontaires.

Aujourd’hui, l’association ne compte qu’une dizaine de FAV alors que la demande est bien plus grande. Beaucoup d’enfants entre 5 et 15 ans aimeraient faire leur valise et quitter, seul ou en fratrie, leur quotidien le temps des vacances.

Accueillir un enfant et lui offrir, durant la période estivale, un vrai bol d’air est une expérience très enrichissante et très valorisante aussi bien pour l’enfant que pour la FAV.

L’enfant va s’épanouir mais aussi s’étonner, questionner sur ce nouvel environnement. La FAV va lui ouvrir d’autres horizons, une immersion dans un nouveau cadre de vie et l’apprentissage d’une petite autonomie.

Ces séjours sont l’occasion de rencontres, d’échanges interculturels et d’histoires à partager. Au retour, la fierté de l’enfant qui a quelque chose à raconter à sa famille, à ses amis et se sent comme les autres…

Pour les mamans qui confient leurs enfants, c’est la possibilité de se reposer, de penser à elles. Un temps pour se ressourcer, retrouver un peu d’intimité avec leur conjoint, les logements étant généralement très exigus.

Une relation forte se crée bien souvent entre l’enfant et ses proches d’un côté et la famille d’accueil de l’autre. Les échanges se poursuivent tout au long de l’année par téléphone mais aussi en recevant l’enfant durant les petites vacances d’hiver quand c’est possible.
Généralement, les échanges et les accueils se poursuivent les années suivantes, à la plus grande joie de tous.

Le témoignage de Melvina et Raoul

« Engagés dans l’Association Sol en Si depuis une petite année, nous souhaitions poursuivre notre action de manière significative en accueillant un enfant pendant les vacances.
Cette année était spéciale pour nous, puisque l’arrivée d’un nouveau né nous a permis de prendre un mois de vacances. Nous avons donc décidé de louer une grande maison en Provence pour recevoir des amis avec et sans enfants.
C’est le petit J. de 6 ans qui donc partagé nos vacances, à l’origine deux semaines étaient prévues, il est finalement resté un mois.
Notre crainte était, outre le fait que nous ne nous connaissions pas mutuellement, de ne pas avoir d’enfant du même âge.
Finalement J., qui est un petit garçon très sociable et qui s’adapte vite, a su profiter de tous les instants ; il a participé à tous les moments ludiques et culturels avec ou sans enfants. Il s’est lié d’amitié avec un petit voisin plus jeune pendant le séjour.
En un mois il a fait des activités qu’il n’aurait jamais faites à Paris, du poney, de la natation, du canoë ; il a assisté à un récital de piano classique,
il a participé à la vie de la maison en côtoyant des amis de tous les âges avec aisance.
Ces vacances ont été particulièrement riches pour nous grâce à lui et tous nos amis ont apprécié sa présence et sa personnalité.
Après un mois aussi fort, nous regrettons de ne pas avoir eu l’idée d’accueillir un enfant plus tôt, nous espérons pouvoir garder ce lien avec ce petit garçon et sommes heureux d’avoir pu lui ouvrir de nouveaux horizons.
Nous espérons convaincre des amis autour de nous pour que d’autres enfants puissent vivre ces moments d’échanges et de partage. »

Nous soutenir

Grâce à votre générosité, nous poursuivons nos actions auprès des enfants et de leurs familles.

Découvrir la boutique